Archives pour mai 2012

Entrée de johnny foudroyante à Montpellier le 14 MAI

Entrée de johnny foudroyante à Montpellier le 14 MAI dans johnny DSC08203-1024x847

Johnny Hallyday donnait le coup d’envoi de sa
nouvelle tournée à Montpellier le 14 mai dernier, et c’est le
lendemain que nous étions dans l’enceinte de l’Arena pour apprécier le show. A
grand renfort de jeux de lumières, Johnny a prouvé que le patron c’est toujours
lui !

20:00 et voilà que Louis
Bertignac entre sur scène pour une première partie entraînante, l’occasion de
retrouver ses nouveaux titres ainsi que ceux qui ont fait son succès au sein du
groupe Téléphone. Une agréable mise en bouche pour patienter.

21:30 sonne l’heure de l’arrivée
spectaculaire du chanteur dans une météorite suspendue, baignée de jeux de
lumières efficaces et d’effets pyrotechniques. Johnny Hallyday est bien là dans
l’Arène pour « Allumer le feu », face à son public venu nombreux l’applaudir pour
les toutes premières dates de sa nouvelle tournée. Une ferveur qui ira tout
droit au coeur du chanteur, qui reprendra pour l’occasion ses plus grands tubes.
De « Ma gueule » à « Diego », en passant par « Que je t’aime », « L’envie », « Oh Marie »,
« Requiem pour un fou », … elles sont toutes là.

Moment de rare émotion sur le « Poème sur la
7ème », où Johnny est au bord des larmes, ému de déclamer ce magnifique texte de
Philippe Labro. Une magnifique chanson qui dénote du reste du répertoire
présenté lors de la tournée.

Autre moment d’une rare intensité sur « I who have
nothing » de Shirley Bassey avec duo avec sa choriste Amy Keys.
Un très beau duo porté par deux voix puissantes et une complicité évidente entre
Johnny et son équipe. Il ne manquera de la présenter longuement.

Un orchestre symphonique sera également de la
partie sur plusieurs titres, avant que le rockeur ne s’avance sur l’avancée de
scène pour un set Unplugged. Des versions plus dépouillées de morceaux qui ont
marqué l’histoire du rock, notamment Elvis Presley.

Jonny terminera son set sur « Quand on a que
l’amour » de Brel, une chanson qui résonnera comme une déclaration d’amour pour
son public, qui l’ovationnera encore et encore.

Au final un show assez long, avec quelques
morceaux qui auraient pu être oubliés au profit d’autres plus percutants dans la
mémoire collective, mais qui prouve que Johnny Hallyday est bien de retour et
qu’il est encore le digne héritier du rock français. Un show à la hauteur des
attentes et qui ne manquera pas de redonner l’envie à notre idole nationale d’en
faire encore et encore des concerts.

Sa tournée passera notamment par le Stade de
France les 15, 16 et 17 juin.

Pour en savoir plus sur Johnny Hallyday, visitez
son site officiel
!

Johnny HALLYDAY a enflammé l’arena de MONTPELLIER hier soir…

Johnny HALLYDAY a enflammé l'arena de MONTPELLIER hier soir... dans johnny DSC082811-300x225

Les fans de Johnny Hallyday sont de grands enfants. Certains ont beau afficher presque autant de décennies au compteur que leur idole, ils ont campé comme des adolescents fébriles pour être au premier rang hier devant l’Arena de Montpellier, où la star lance cette semaine sa nouvelle tournée marathon.
Mais avant cela, en pareilles circonstances il y a des rituels à respecter. 

 Il faut d’abord guetter la tribune VIP pour repérer quelques têtes connues comme celle de Christophe Maé, le régional de l’étape venu avec sa compagne, Nadège, voir le rockeur à qui il a écrit une chanson il y a quelques années. Puis, à quelques minutes du début, la tradition veut que ce soit Laeticia Hallyday qui s’installe comme l’ultime signal du coup d’envoi du nouveau show de son époux. Du rock musclé, taillé pour le plus grand nombre
Alors, seulement après tout cela, à 21h30, au moment de l’entrée en scène de Johnny, ils savourent. Telle une délivrance dans tous les sens du terme, en devinant Hallyday derrière son impressionnant mur d’écrans. Il cogne et recogne encore pour détruire la façade d’une fortification virtuelle dans un fracas assourdissant. Puis, le rockeur apparaît enfin, suspendu dans une boule géante, parti pour une déambulation en apesanteur, avant que son drôle d’engin ne se pose sur scène pour entamer « Allumer le feu ».
Tout de cuir vêtu, le chanteur veut en découdre, parle peu, à part un « Quelle joie pour moi d’être avec vous ce soir », en met d’emblée plein la vue avec d‘impressionnantes projections de masques terrifiants, de buildings en feu, de flammes qui surgissent devant lui pendant le refrain de son hymne destiné à faire bouillir le public, qui chante déjà. A peine le temps de souffler sur les braises que Johnny et son groupe enchaînent « Né dans la rue ».
Pendant ce temps, une autre bête de scène s’installe discrètement dans les gradins : JoeyStarr, accompagné de son manageur, Sébastien Farran, devenu depuis quelques semaines celui de Johnny. Son nouveau collaborateur veut le recentrer sur ce qu’il sait faire de mieux : du rock musclé, taillé pour le plus grand nombre. Et à ce petit jeu, à bientôt 69 ans, Johnny a de la ressource. Il balance son « Autoportrait », seule vraie nouvelle chanson du show. Ill enchaîne avec son classique « Excuse-moi partenaire » puis avec l’impressionnant « Deux Etrangers », où l’animal Johnny prend toute sa dimension. Il se laisse emporter par le swing du morceau. Puis sa voix semble défaillir. On s’inquiète. Johnny met un genou à terre, puis s’allonge, continue à chanter, déchiré par la chanson. Un grand numéro d’acteur-chanteur. « Quoi ma gueule, qu’est-ce qu’elle a ma gueule », hurle ensuite la star avant « Rock’n’roll attitude ». Pas question de chercher ce soir des noises à Johnny, qui en impose au fil des morceaux comme « Requiem pour un fou » ou peu avant 22h30 alors que l’orchestre symphonique s’installe derrière lui pour un tribal « Diego » et une magnifique version de « Quelque chose de Tennessee » suivie de l’incontournable « Marie ». Johnny comme son public l’aime !


vous pouvez cliquer sur tous le éléments présents dans cette colonne

sauf sur les lignes réservé à l'administrateur... Patrice dit "johnnywhitecrow" vous souhaite une bonne visite de son blog ... merci de laisser des commentaires.

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne
  • Album : c'est moi white crow
    <b>img1944.jpg</b> <br />

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

johnnywhitecrow

johnny-whitecrow-ol

une pensée pour mon fils

une pensée pour mon fils

mai 2012
L Ma Me J V S D
« fév   sept »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

articles par catégories

sondage sur johnny

johnny hallyday patrimoine culturel francais: oui ou non ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

mon jardin

mon jardin

Johnnywhitecrow vous remercie de la visite

et vous souhaite une bonne journée, à bientot pour suivre l'actualité de johnny... Patrice vous remercie de vos commentaires... et n'hésitez pas à revenir sur ce blog qui est fait par un fan.et pour les fans pour visionner les articles précédents, cliquer en bas de la page à gauche...à bientot sur HALLYDAY MA FAMILLE ET MOI .

Scrapacaro |
ShoppingLoisirsCreatifs |
KAD DANSE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Milimine une martienne sur ...
| .... sur la voie du repentir
| rêve et passion de nade